muséum


muséum

muséum [ myzeɔm ] n. m.
• 1778; « musée de peinture » 1746; lat. museum musée
Musée consacré aux sciences naturelles. Des muséums. Absolt Le Muséum : le Muséum national d'histoire naturelle de Paris (appelé avant 1793 Jardin des Plantes).

muséum nom masculin (latin museum) Musée consacré aux sciences naturelles. ● muséum (difficultés) nom masculin (latin museum) Orthographe Avec un accent aigu (mot latin francisé). - Plur. : des muséums. - On écrit : le Muséum d'histoire naturelle, avec un M majuscule, pour désigner ce musée national ; muséum, sans majuscule, pour désigner tout autre musée consacré aux sciences naturelles.

muséum
n. m. Musée consacré aux sciences naturelles.

MUSÉUM, subst. masc.
A.Vx. Musée (v. ce mot A et B).
1. ANTIQ. Le Musée (d'Alexandrie). Autour du grand-port, c'est une suite ininterrompue de constructions royales: le palais des Ptolémées, le Museum, Le Posidium, le Cesareum, le Timonium où se réfugia Marc-Antoine, le Soma qui contient le tombeau d'Alexandre (FLAUB., Tentation, 1874, p.22).
P. ext. Cabinet scientifique ou littéraire. (Dict. XIXe et XXe s.).
2. Collection, musée. Un amateur de tableaux, qui, dans un riche muséum de peinture, arrête d'abord ses regards sur celui d'un grand maître (BERN. DE ST-P., Harm. nat., 1814, p.360). Les têtes d'ennemis ornaient seules cet horrible muséum, et là, sans doute, plus d'un Anglais, l'orbite vide, augmentait la collection du chef maori (VERNE, Enf. cap. Grant, t.3, 1868, p.120). À présent le muséum les dégoûtait. Ils n'auraient pas mieux demandé que d'en vendre les bibelots (FLAUB., Bouvard, t.2, 1880, p.93).
Le Muséum (des Arts). Le Musée du Louvre:
1. À dix heures l'ouverture du Muséum attire une foule d'élèves en peinture, qui vont au Louvre étudier les grands modèles.
JOUY, Hermite, t.5, 1814, p.138.
En partic. Établissement scientifique comprenant plusieurs musées (notamment à l'étranger). Le muséum britannique (Ac. 1835).
P. plaisant. Bientôt la boutique, un moment changée en croutéum, passe au muséum (BALZAC, Cous. Pons, 1847, p.108).
B. — Musée d'histoire naturelle et établissement scientifique qui dispense un enseignement public de sciences naturelles et qui organise des animations pédagogiques, scientifiques et socioculturelles. Collection, galerie d'un muséum; cours, professeur d'un muséum. J'avais l'impression de regarder derrière le vitrage instructif d'un muséum d'histoire naturelle ce que peut être devenu l'insecte le plus rapide, le plus sûr en ses traits (PROUST, Temps retr., 1922, p.923). Vous connaissez la bête à deux dos (...) il est regrettable qu'il n'y en ait pas d'empaillées dans les muséums (QUENEAU, Pierrot, 1942, p.186).
Le Muséum d'histoire naturelle et p. ell. le Muséum. À Paris, organisme et centre de recherches et d'enseignement public réparti en divers établissements (laboratoires, musées et parcs zoologiques). Fondation du Muséum; bibliothèque, jardin, serre, salle du Muséum; section entomologique du Muséum; employé au Muséum; chaire d'anthropologie, de paléontologie du Muséum; visite au Muséum; suivre un cours au Muséum. Dans son enthousiasme, il écrivit aussitôt au Muséum, dont il avait récemment été nommé membre correspondant (H. BAZIN, Vipère, 1948, p.158):
2. Son crâne présumé [de Descartes] est au Muséum d'histoire naturelle, où l'on a bien voulu me le communiquer et me le donner à tenir pendant quelques instants.
VALÉRY, Variété IV, 1938, p.219.
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1762: muséum ou muséon; dep. 1798: -séum; LITTRÉ: -séum ou -séon; ROB., Lar. Lang. fr.: -séum. Au plur. des muséums. Étymol. et Hist. 1. 1566 musaeum «[chez les Anciens] sorte d'académie, de collège» (THEVET, Cosmogr. du Levant, p.128 ds GDF. Compl.); 2. 1746 museum «lieu de conservation de collections artistiques, scientifiques» (LA FONT DE SAINT YENNE, Réflexions sur ... l'état présent de la Peinture en France, p.32 ds BRUNOT t.6, p.768), cf. 1779 (BACHAUMONT, Salon, p.332, ibid.:un rouleau que déploye le Directeur des Bâtimens sur lequel on lit Galerie du Louvre, c'est l'annonce de ce superbe «Museum» où doivent se réunir tous les talents des arts), terme usuel durant la Révolution; 1792 (REBOUL ds Arch. parl., 1e série, t.1, p.16, col.1, ibid., t.10, p.903: un museum où seraient déposés ces beaux monuments), v. musée; 3. 1778 museum «lieu destiné à l'étude appliquée des arts ou des sciences» (CONDORCET, Linné ds LITTRÉ). Empr. au lat. museum, v. musée. Fréq. abs. littér.:204. Fréq. rel. littér.: XIXe s.: a) 313, b) 381; XXe s.: a) 219, b) 263. Bbg. GOHIN 1903, p.258. — MACK. t.1 1939, p.169, 177.

muséum [myzeɔm] n. m.
ÉTYM. XVIe, musaeum; « musée de peinture », 1746; lat. museum. → Musée.
1 Vx. Musée (aux sens 1 et 2).Spécialt. || Le muséum (ou Muséon) d'Alexandrie.
2 (1778). Mod. Musée consacré aux sciences naturelles. Cabinet (d'histoire naturelle). || Des muséums.Absolt. || Le Muséum : le Muséum d'histoire naturelle de Paris (appelé avant 1793 « Jardin des Plantes »). → Animalier, cit. 1

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • .museum — Introduced 2001 TLD type Sponsored top level domain Status Active Regi …   Wikipedia

  • .museum — est un domaine de premier niveau commandité (Sponsored Top Level Domain ou sTLD) utilisé exclusivement par des musées, des associations muséales et des membres de la profession muséale, comme ces groupes sont définis par le Conseil international… …   Wikipédia en Français

  • Museum — Muséum Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Salle d exposition du Muséum Provincial (19 …   Wikipédia en Français

  • Musēum — (griech. Museion), hieß bei den Griechen 1) zunächst ein Musentempel; dânu 2) überhaupt ein den Musen, d.h. den Wissenschaften u. Künsten, geweihter Ort. Das erste M. in letzterm Sinne errichtete Ptolemäos Philadelphos (284–46 v. Chr.) zu… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Museum — Museum, ursprünglich jeder den Musen geweihte Ort, Tempel u.s.w., später eine staatliche Anstalt, wie die von Ptolemäus Philadelphus in Alexandria gegründete, welche zur Entwicklung der Wissenschaft und zum Aufenthalt von Gelehrten diente. Heute… …   Lexikon der gesamten Technik

  • Museum — Sn std. (16. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus l. mūsēum Ort für gelehrte Beschäftigung , dieses über l. mūsēum aus gr. mouseĩon, einer Ableitung von gr. moũsa f. Muse . Zunächst entlehnt in der Bedeutung Studierzimmer ; im 17. Jh. dann Kunstsammlung …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • museum — museum, library, gallery, archives, treasury are comparable but not synonymous terms when they mean a place serving as a repository for monuments (see DOCUMENT 1 for this sense) of the past. Museum is the most general of these terms; it usually… …   New Dictionary of Synonyms

  • .museum — Введение 2001 Тип домена общий домен в …   Википедия

  • .museum — es un dominio de Internet genérico de nivel superior utilizado exclusivamente por museos, asociaciones de museos y miembros individuales de profesiones relacionadas con los mismos. El dominio .museum entró al Domain Name System el 20 de octubre… …   Wikipedia Español

  • Musēum — (v. griech. musa, Muse), ursprünglich ein Musentempel; dann überhaupt ein den Musen, d.h. der Gelehrsamkeit, den Wissenschaften und Künsten, geweihter Ort etc. Das bedeutendste und wichtigste M. des Altertums im letztern Sinne war das zu… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.